Actualités

15.07.2024

Un ours de cirque tue une femme

Dans un village proche de la ville russe de Saint-Pétersbourg, un ours a attaqué et blessé mortellement sa dresseuse. L'animal a été abattu par la police dans le village de Pargolovo, a annoncé le comité d'enquête de Saint-Pétersbourg. La dresseuse professionnelle, qui entraînait des animaux sauvages sur sa propriété afin de les présenter ensuite dans des représentations de cirque, a succombé de ses blessures.

 

Cliquez ici pour lire l'article.


03.07.2024

«World Animal Protection Canada» établit une vue d’ensemble sur les évasions et incidents impliquant des animaux sauvages

«World Animal Protection Canada» documente régulièrement les évasions et les incidents impliquant des animaux sauvages et exotiques. Elle souhaite par ce biais attirer l'attention sur la détention problématique et non contrôlée par l'État d'animaux sauvages en captivité, que ce soit dans des zoos ou en privé. Pour ce faire, l'organisation a développé une carte interactive qui est reliée à une base de données. Cette base de données contient tous les évènements d'évasion et les incidents impliquant des animaux sauvages au Canada. Jusqu'à présent, plus de 200 cas d'animaux échappés, d'attaques sur des personnes, de commerce illégal ou de foyers de maladie problématiques ont été enregistrés. Michèle Hamers, responsable de la campagne de World Animal Protection Canada, en parle dans l'émission canadienne "CTV News".

 

Cliquez ici pour lire l'article.

Cliquez ici pour accéder à la carte interactive.


25.06.2024

Le divertissement au détriment du bien-être des animaux

Le parc d’attractions allemand "Willes Welt", situé près de Berlin, est géré par le "Circus William". Le parc d’attractions sert certes de quartier général au cirque pour les animaux qui devaient auparavant faire partie de la tournée. Malgré ce logement fixe, les animaux continuent de souffrir et servent de divertissement aux visiteurs. De l’attraction animalière au lieu de la protection des animaux - c'est ce qui a attiré l'attention de PETA Allemagne.

 

Cliquez ici pour lire l'article.


21.02.2024

Une ourse danseuse de cirque attaque un dresseur

En Chine, un dompteur a été attaqué par une ourse danseuse pendant un spectacle de cirque. Selon des rapports locaux, il a fallu six employés pour stopper l'ourse. Il s'agit d'un nouvel exemple montrant que les animaux sauvages n'ont pas leur place dans un cirque. Cet environnement et les interactions avec les humains sont sources de stress, ce qui provoque de telles attaques. Dans tout spectacle de ce type, le bien-être des animaux ne sont pas pris en compte et la sécurité des dresseurs, spectateurs et spectatrices est mise à péril. La solution est simple : pas d'animaux sauvages dans les cirques !

 

Cliquez ici pour lire l'article.


16.02.2024

Un ours de cirque crée la panique

En Chine, un ours est pris d'un instinct de fuite lors d'une représentation. Effrayé, l'animal tente d'escalader la clôture qui entoure la piste. Les spectateurs et spectatrices sont pris de panique, mais l'ours reste finalement coincée derrière la clôture. Après cet incident, le spectacle avec des animaux sauvages a été temporairement suspendu. Cela montre que les représentations de cirque sont synonymes de stress pour les animaux sauvages et que la sécurité des spectateurs et spectatrices n'est pas garantie. Le directeur du cirque a déclaré que l'ours était très stressé par un long voyage, mais qu'il devait tout de même se produire. Il est clair que les spectacles de cirque avec des animaux sauvages ne sont pas éthiquement défendables.

 

Cliquez ici pour lire l'article.


12.02.2024

Trois chameaux s'échappés d'un cirque

En Allemagne, trois chameaux se sont échappés d'un cirque. Après avoir été aperçu par un riverain à 4 heures du matin, les trois animaux ont été capturés par la police. Les animaux avaient pût s’enfuir car un  boulon de la barrière était défectueux. Il s'agit d'un nouvel incident qui montre que les cirques ne sont pas en mesure de détenir des animaux de manière sûre.

 

Cliquez ici pour lire l'article.


28.01.2024

Un camion d'animaux prend feu

Aux États-Unis, la police a dû sauver quatre chameaux, un cheval miniature et cinq zèbres d'un camion en feu. Les dix animaux du cirque n'ont pas été blessés, mais deux policiers ont été transportés à l'hôpital en raison d'une inhalation de fumée. Les animaux tels que les zèbres et les chameaux n'ont pas leur place dans des camions pour être transportés d’une représentations de cirque à l’autre. A dix dans un camion, le transport n'est guère confortable et les problèmes de sécurité sont évidents. Les animaux sauvages n'ont pas leur place dans les cirques.

 

Cliquez ici pour lire l'article.

 


21.01.2024

En Allemagne, un ara s'échappe d'un cirque

Mi-janvier, les pompiers ont dû intervenir après qu’un ara se soit échappé d'un cirque. Le perroquet s'était perché dans un arbre et ne voulait plus en redescendre. Les aras sont considérés comme très menacés et trois espèces de ce genre sont déjà éteintes. Ce sont des animaux très intelligents et divertir les humains avec des acrobaties n'est pas naturel pour eux. La fuite de l'animal est montre que les animaux sauvages n'ont pas leur place dans les cirques.

 

Cliquez ici pour lire l'article.

 

 


14.12.2023

Un ours noir attaque un dresseur

En Chine, un ours se jette sur le dompteur pendant le spectacle. L'ours est présenté sur un hoverboard et est attiré par l'odeur de pop-corn qu'un spectateur a renversé auparavant. L'attaque s'arrête après quelques secondes et coups de pied. Ce terrible incident illustre le fait que les animaux sauvages n'ont pas leur place dans les cirques. Même avec des méthodes d'entraînement cruelles et violentes, il est impossible d'éradiquer complètement les instincts des animaux sauvages, ce qui constitue un danger potentiel pour les animaux et les humains. De plus, le bien-être des animaux n’est pas du tout une priorité dans ces cirques.

 

 

Cliquez ici pour voir la vidéo.


13.12.2023

Un tigre de cirque attaché en Chine pour des photos avec des enfants

En Chine, un cirque doit répondre de ses actes devant la justice. Une vidéo a circulé sur les réseaux sociaux montrant des enfants assis sur un tigre, pour prendre des photos. Le tigre, allongé sur une table métallique, avait les pattes arrière entravées. Il pouvait toutefois encore bouger ses pattes avant et sa queue. Le bien-être des animaux et la sécurité des clients ne sont pas une priorité pour les cirques qui abusent ainsi des animaux sauvages. Entre-temps, le cirque a reçu l'ordre de suspendre immédiatement ses représentations. De tels incidents ne peuvent toutefois être évités qu'en interdisant la détention d'animaux sauvages dans les cirques.

 

 

Cliquez ici pour lire l'article.


24.11.2023

Trois chameaux s'échappent d'un cirque

En Allemagne, trois animaux domestiqués se sont échappés d'un cirque. Heureusement, il ne s'agit pas cette fois d'animaux sauvages. Les chameaux se promenaient sur des voies ferrées, ce qui aurait pu provoquer des accidents. Le fait que les trois chameaux aient pu s'échapper aussi facilement montre que les cirques ne sont souvent pas en mesure ou ne font pas les efforts nécessaires pour sécuriser correctement les animaux. Si cela ne fonctionne même pas pour les animaux domestiqués, il n'y a aucune chance que cela puisse être fait correctement pour les animaux sauvages.

 

 

Cliquez ici pour lire l'article.


11.11.2023

Un lion de cirque s'échappe en Italie

Dans une ville proche de Rome, un lion s'est échappé d'un cirque. Le lion s'est promené dans la ville et la première tentative de capture a échoué. Même pour les experts, il est difficile de capturer un lion de manière sûre tout en respectant l’animal. Finalement, le lion a pu être capturé et ramené au cirque. Cette situation représentait non seulement un grand danger pour le public, mais aussi un stress totalement inutile que le lion a dû endurer. Il est grand temps d'interdire les animaux sauvages dans les cirques.

 

 

Cliquez ici pour lire l'article.


06.11.2023

Panique pour 30 animaux de cirque suite à l'envol d'un chapiteau

En Autriche, une tempête a soufflé un chapiteau de cirque sous lequel se trouvaient 30 animaux. Les animaux ont été pris de panique. Heureusement, aucun animal ne s'est échappé et il n'y a pas eu de blessures physiques. Il s'agit toutefois d'un nouvel exemple montrant que les animaux ne peuvent pas être détenus conformément à leur espèce dans un cirque. Les animaux de cirque souffrent souvent d'un stress énorme suite à de tels cas.

 

 

Cliquez ici pour lire l'article.


19.10.2023

Le Cirque Crone se produit avec des animaux sans autorisation au Luxembourg

Au Luxembourg, un cirque a voulu se produire avec des lamas, des chameaux et des dromadaires. Selon la loi luxembourgeoise, ces trois espèces animales ne sont pas autorisées pour les cirques. La commune a certes autorisé le cirque, mais uniquement sans la présence des animaux. Le bourgmestre (nom donné au maire au Luxembourg) est indigné par cette situation. De plus en plus de communes prennent position contre les animaux dans les cirques. En effet, ceux-ci ne peuvent généralement pas y être détenus conformément aux besoins de leur espèce.

 

 

Cliquez ici pour lire l'article.


12.10.2023

Un cheval de cirque en fuite renversé par une voiture

En Allemagne, un cheval de cirque s'est échappé et a été renversé par un automobiliste. Le cheval a été blessé et l'accident a causé des dommages à hauteur d'environ 10 000 euros. En raison des déplacements constants des cirques, les animaux ne peuvent pas être détenus correctement et en toute sécurité.

 

 

Cliquez ici pour lire l'article.


26.09.2023

Un lion attaque un dresseur en Chine

En Chine, un lion a attaqué un dompteur pendant un spectacle. Ces animaux ne sont pas élevés conformément aux besoins de leur espèce et sont contraints de faire des acrobaties et autre démonstrations non naturelles. Ces facteurs, associés au peu de temps passé hors de la piste, entraînent des problèmes psychologiques et/ou physiques : Le comportement des animaux devient très imprévisible. Ce cas est un exemple de plus que les animaux sauvages n'ont pas leur place dans les cirques !

 

 

Cliquez ici pour voir la vidéo.


31.08.2023

Un lama de cirque s'est échappé en Autriche

En Autriche, un lama s'est échappé d'un cirque et a erré au bord de la route. En tant qu'animaux domestiqués, les lamas ne représentent généralement pas un grand danger pour le public, mais de telles situations peuvent tout de même provoquer des accidents de la circulation. Si les cirques ne sont même pas capables de détenir les animaux domestiques de manière sûre et conforme aux besoins de leur espèce, ils ne sont certainement pas en mesures de remplir ces critères pour les animaux sauvages.

 

Cliquez ici pour lire l'article.

 


15.08.2023

Cinq tigres sauvés d'un cirque moscovite

Cinq tigres ont dû être sauvés d'un cirque qui n'était plus rentable. Cet incident s'inscrit dans un cadre claire : de nombreuses personnes décident de ne plus se rendre dans des cirques avec des animaux sauvages. Les cinq tigres sont actuellement hébergés temporairement en Roumanie. Il est prévu qu’ils soient déplacés dans un sanctuaire en Autriche où ils pourront passer le reste de leur vie. Cet exemple montre que la détention d'animaux sauvages dans les cirques appartient au passé et que la population ne veut plus la financer.

 

 

Cliquez ici pour lire l'article.


29.07.2023

Un éléphant s'échappe d'un cirque en Italie

En Calabre, en Italie, un éléphant s'est échappé d'un cirque. L'éléphant s'est dirigé vers la mer et le quartier commerçant de la ville. Il a finalement été rattrapé sur un parking de supermarché et ramené dans son enclos. Il n'est pas possible pour les cirques de garder des animaux sauvages tout en respectant leur besoin de parcourir librement de longues distances. Une interdiction des animaux sauvages dans les cirques est la meilleure solution pour le bien-être des animaux et la sécurité du public.

 

Cliquez ici pour lire l'article.

 


26.07.2023

Cinq grands félins sauvés d'un cirque en France

En France, quatre lionnes et une tigresse blanche ont été saisies par les autorités dans un cirque. Après un contrôle, plusieurs infractions ont été constatées : Occupation non autorisée d'un terrain, détention illégale et mauvais état général des animaux. Les félins étaient logés 24 heures sur 24 dans des caravanes et ne disposaient d'aucune possibilité d'exercice, ce qui entraînait des problèmes de santé. Après une grande mobilisation de l'Autorité pour la biodiversité et des vétérinaires, les animaux ont été relogés. Des cas comme celui-ci sont trop fréquents et montrent qu'il est temps de mettre fin à la détention d'animaux sauvages dans les cirques !

 

 

Cliquez ici pour lire l'article.